28 °C
 

archives
Les combats de chiens, dans quels pays ?

Par Rédaction      06 avril 2014 à 20h00
Les combats de chiens constituent, en France, un délit puni par l’Article 521-1 alinéa 1 du nouveau code pénal. Ce n’a pas toujours été le cas. Dans l’antiquité des combats de chiens étaient organisés en Angleterre surtout mais existaient en France, en particulier au XVIIIème siècle. A Paris des combats étaient organisés de manière régulière. Le créateur du cirque en France, Antonio Franconi, était organisateur de combats d’animaux au début de sa carrière, en 1781. A Paris ces affrontements avaient lieu au Moulin de Montmartre, à la barrière du combat (rue de la grange aux belles), dans les cours et les écuries. A Bordeaux les dogues (de Bordeaux) s’affrontaient ou étaient opposés à des fauves ou à des taureaux. Des auteurs comme Bénédict Révoil, témoignent : «à l’époque où les combats étaient tolérés, tous les bouchers de Paris et les fancy-men de notre capitale se donnaient le plaisir d’avoir un Bull-dog-chien taureau- à leur disposition pour le conduire en champ clos.» La loi Grammont met fin à cette pratique le 2 juillet 1850, ce qui n’empêchera pas les combats de continuer clandestinement.

Des évènements
populaires
en Afghanistan

Bien qu’ils soient illégaux et théoriquement interdits, les combats de chiens sont une passion au Pakistan et les tournois rassemblent de nombreux habitants des campagnes. Là où d’autres organisent cela dans le plus grand secret de caves ultra-privées, à Kaboul, en Afghanistant, les combats de chiens sont des événements populaires qui font la joie de milliers de personnes et qui font vivre quelques marchands de friandises et autres boissons. Les chiens à l’apparence docile, deviennent de féroces combattants lorsqu’ils sont mis face à face. De même, des ours, dont on a enlevé les dents, sont mis en pâture face à deux molosses sur la place publique, un spectacle dur et cruel mais dont les Afghans et les Pakistanais sont friands.

Le trunking

Un peu partout dans le monde, des combats de chiens illégaux sont organisés. La terrible nouvelle tendance s’appelle le «trunking». Elle consiste à enfermer des chiens dans le coffre (trunk en anglais) d’une voiture et à les laisser se battre à mort pendant que le véhicule roule. A Miami ce phénomène prend de plus en plus d’ampleur. Dahlia Canes de l’association Miami Coalition Against Breef Specific Legislation explique ainsi : «ils mettent les chiens dans le coffre d’une voiture, le ferment à clé, se mettent à rouler avec la musique à fond pour que personne ne puisse entendre les cris des chiens. Après 10 ou 15 minutes, ils s’arrêtent. Ils jettent le chien mort et le vainqueur continue la route»… jusqu’au prochain combat. Cela ne pourrait être qu’un mythe urbain, et pourtant, c’est bel et bien la réalité. Deux personnes travaillant au Miami-Dade Animal Services Department de Floride ont confirmé l’existence de cette pratique en affirmant qu’ils avaient été témoins de plusieurs cas.

Et si on décidait d’être optimiste ?

« Je ne peux m’empêcher de voir le verre à moitié plein » Valérie, psychologue scolaire « Je suis arrivée à Saint-Martin une semaine avant le passage de l’ouragan. Dans la nuit du 5 au 6 septembre, j’étais réfugiée dans un hôtel avec mon ancien compagnon. L’eau a traversé le bâtiment, c’était...

Lire la suite
Les priorités de Louis Mussington pour 2019

Louis Mussington a ciblé différents sujets qui ont marqué l’actualité pour faire le bilan de l’année 2018. Il est question évidemment de la reconstruction des établissements scolaires. Sur le plan politique, le leader de l’opposition marque son désaccord avec la gouvernance de la majorité sur certains dossiers et en profite pour...

Lire la suite
Les rendez-vous sportifs du week-end

Trail en famille L’association Dream of Trail organise son traditionnel family trail mensuel ce vendredi soir. Départ à 17h15 au bout de la Baie Nettlé, à l’entrée de la route qui mène à la Belle Créole pour 1h30 de trail en famille. N’oubliez pas vos baskets et vos lampes frontales. Les chiens ne sont pas...

Lire la suite
Traité de Concordia : Daniel Gibbs répond à nos questions

Que représente le Traité de Concordia aujourd’hui et quels sont ses impacts au quotidien ? Le Traité de Concordia scelle la libre circulation des biens et des personnes entre le nord et le sud. Il n’est donc pas seulement symbolique, il est pour les Saint-Martinois l’assurance de pouvoir se déplacer librement sur l’ensemble...

Lire la suite

jeudi 18 avril 2019

TÉLÉCHARGER >
SUPER U PAQUESPetites Annonces Adecco
1€= 1,1285$   1$= 0,8860€
Cotation Euro / Dollar le 17/04/2019 à 23:51

pharmacie de garde

Nous rappelons que la garde commence le samedi à 20h (sauf Samedis fériés) et se termine le Samedi suivant à 08h.


médecin de garde

dernière vidéo

Le Carnaval de Saint-Martin du 17 février au 6 mars 2019 Festivités Carnavalesques de Saint-Martin en partenariat avec le Pélican

    bateaux de croisière

    Aucun bateau aujourd'hui