30 °C
 
ORANGE MAI

sante
La campagne de vaccination s’accélère

Par Grégory Rocard      13 avril 2021 à 12h10
Après « le succès » des premières opérations de vaccination qui se sont tenues à Quartier d’Orléans et Sandy Ground, la Préfecture de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin et l’Agence Régionale informent la population que le dispositif se déplacera dans les quartiers ces prochaines semaines.
L’ensemble de la population de plus de 18 ans est invité à venir se faire vacciner, muni d’un justificatif de domicile (facture électricité, téléphone, eau...). La vaccination est gratuite, sans rendez-vous et le vaccin utilisé est Moderna.

Les opérations auront lieu :

• Le samedi 17 avril à la Maison Solidarité Famille de Concordia
• Le samedi 24 avril à la Maison Solidarité Famille de Quartier d’Orléans

La Préfecture de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin et l’Agence régionale de Santé rappellent que l’objectif de la vaccination est de diminuer le nombre de formes graves et par conséquent la mortalité due au virus. Le centre hospitalier Louis Constant Fleming poursuit les vaccinations avec Pfizer Bio Ntech, sur rendez-vous du lundi au vendredi le matin et l’après-midi. La prise de rendez-vous se fait via le site sante.fr. Le vaccin Astra Zeneca est également disponible à Saint-Martin, directement auprès des médecins, pharmaciens, infirmiers et sages femmes.

Au compte-gouttes


26 794 personnes âgées de plus de 18 ans sont vaccinables à Saint-Martin. Elles sont 8 729 à Saint-Barthélemy. Les derniers chiffres publiés par l’ARS (Agence Régionale de Santé) rapportent que 1 701 personnes ont reçu leur première injection et 745 la seconde à Saint-Martin. Des chiffres auxquels s’ajoutent les 160 personnes vaccinées au cours de l’opération qui s’est tenue le 10 avril dernier à Sandy Ground. Sur Saint-Barthélemy, la vaccination est réalisée depuis le 21 janvier pour les mêmes publics prioritaires qu’à Saint-Martin, sur rendez-vous, au centre médico-social (CMS) qui utilise le vaccin Pfizer Bio NTech. Depuis le démarrage de la campagne de vaccination, 788 personnes ont reçu leur première injection et 349 personnes ont reçu leur deuxième injection. Le vaccin Astra Zeneca est également disponible pour les plus de 55 ans, en ville, sur Saint-Barthélemy informe l’ARS.

Un quatrième vaccin bientôt disponible à Saint-Martin


Le 11 mars 2021, l’Agence européenne du médicament (EMA) a délivré une autorisation de mise sur le marché au vaccin Covid-19 de Janssen, groupe Johnson & Johnson, pour les personnes de plus de 18 ans. Il s’agit d’un vaccin à vecteur viral modifié afin de l’empêcher de se répliquer, développé à partir d’adénovirus. Il s’agit du quatrième vaccin disponible pour lutter contre la Covid-19, il est également le premier se présentant avec un schéma vaccinal à une dose. Une première livraison de 200 000 doses de ce nouveau vaccin arrivera en Europe à compter du 19 avril. Le ministère de la Santé a ciblé deux publics prioritaires pour ce vaccin Janssen. D'abord, « les personnes qui habitent dans les zones particulièrement isolées dans les territoires d'Outre-mer », précise le ministère, qui cite notamment l'île de Saint-Martin. Autre public spécifique pour les premières livraisons : les personnes en situation de grande précarité. Selon le ministre, les autorités « ont du mal à aller les chercher pour plusieurs raisons sociales, même si elles souhaitent parfois se faire vacciner ». La Sénatrice Annick Pétrus s’est réjouit sur son compte facebook du choix qui a été fait. « Une très bonne nouvelle pour la population saint-Martinoise ! Le vaccin à dose unique Janssen, développé par Johnson & Johnson, plus facile à conserver que d'autres vaccins, va être disponible sur le territoire à partir du 19 Avril. À la différence des trois autres vaccins homologués dans l'Union européenne, il ne nécessite qu'une seule inoculation. L’arrivée de ce nouveau vaccin, qui peut être conservé dans un simple réfrigérateur, va permettre une plus grande flexibilité de déploiement sur notre territoire et accélérer la campagne vaccinale cruciale pour Saint-Martin » a-t-elle expliqué. Pour l’heure, l’Agence Régionale de Santé n’a pas communiqué sur l’arrivée de ce nouveau vaccin. Cependant, les
autorités sanitaires américaines ont recommandé mardi "une pause" dans l'utilisation du vaccin de Johnson & Johnson afi n d'enquêter sur l'apparition de cas graves de caillots sanguins chez plusieurs personnes aux Etats-Unis.


Les personnes vaccinés invitées à respecter le confinement


Après la décision prise par le Gouvernement de confiner une nouvelle fois la France hexagonale, un octogénaire a demandé au juge des référés du Conseil d’État de suspendre les restrictions de déplacement prises par le Gouvernement afin qu’elles ne s’appliquent plus aux personnes vaccinées. Ainsi, le retraité âgé de 83 ans ayant reçu les deux injections du vaccin destiné à lutter contre la propagation du coronavirus pensait pouvoir se soustraire aux restrictions de déplacements entrées en vigueur en France hexagonale le 19 mars dernier. L’homme qui réside en Ile-de-France a alors déposé un recours devant le Conseil d’Etat pour demander la levée du confinement pour les personnes vaccinées. Il considère que les mesures de restriction de déplacements, de couvre-feu et de confinement ne sont plus nécessaires et adaptées pour les personnes vaccinées. Pour appuyer leur propos et réclamer que les personnes vaccinées puissent circuler librement, les avocats du retraité se sont référés à plusieurs études pour attester de l’efficacité du vaccin contre le Covid-19.

Le confinement : un principe de précaution


Bien que la haute cour administrative reconnaisse le caractère « vraisemblablement » efficace de la vaccination, les juges administratifs ont rejeté la demande de l’octogénaire au motif que « l’impact des évolutions de l’épidémie dues aux variants demeure incertain » et que les personnes vaccinées peuvent rester « porteuses du virus et ainsi contribuer à la diffusion de l’épidémie dans une mesure à ce stade difficile à quantifier ».
En conséquence, « la levée des restrictions de déplacement pourrait dès lors aggraver le risque de contamination, notamment pour les personnes vulnérables qui sont majoritairement non vaccinées », explique le juge administratif suprême qui précise que les restrictions de déplacement, « même pour les personnes vaccinées », n’apparaissent pas « disproportionnées ».

Le ministre des Outre-Mer de passage à Saint-Martin

Si Sébastien Lecornu connaît le territoire de Saint-Martin pour y être venu à plusieurs reprises entre 2017 et 2018, c’est en qualité de Ministre des Outre-mer qu’il s’est entretenu cet après-midi avec la presse, et ce en présence de son directeur de cabinet Philipe Gustin, ancien délégué interministériel à la reconstruction...

Lire la suite
Début de la vaccination à Saint-Martin ce mercredi

La vaccination contre le Covid-19 débute demain à Saint-Martin. Comme prévu par la politique nationale, la campagne de vaccination s’effectuera sur la base du volontariat et concernera dans un premier temps les personnes fragiles, notamment les résidents de l’Ehpad, le personnel soignant de plus de 50 ans ou présentant des comorbidités...

Lire la suite
Test PCR : des voyageurs refoulés à l’embarquement

Si d’aucun pouvait s’attendre, avec le lancement de la campagne nationale de vaccination, à un allégement des mesures imposées aux voyageurs en direction des Antilles, un communiqué envoyé à la presse dimanche dernier est venu contrarier tous les espoirs. Suite au discours du Premier Ministre et aux annonces de renforcement des mesures...

Lire la suite

mercredi 12 mai 2021

TÉLÉCHARGER >
Voyager PackagesAssurances Tackling
1€= $   1$= €
Cotation Euro / Dollar le 12/05/2021 à 00:52

pharmacie de garde

Nous rappelons que la garde commence le samedi à 20h (sauf Samedis fériés) et se termine le Samedi suivant à 08h.


médecin de garde

dernières vidéos

Création de la cellule CARE : interview Angèle Dormoy, Présidente de la CCISM

Caraïbes - Plongée confidentielle dans les eaux de l'île de Saint-Martin

    bateaux de croisière

    Aucun bateau aujourd'hui